READ PDF ⛅ Virologie humaine ñ eBook or Kindle ePUB free

READ PDF Ü Virologie humaine ⚨ ChapitreLes virus A virus is bad news surrounded by proteins P Medawar, prix NobelIntroduction Les virus sont des agents infectieux, de petite taille, parasites des procaryotes et des eucaryotes Pratiquement tous les tres vivants sont les h tes d un ou plusieurs virus Ces derniers peuvent d truire leur h te ou au contraire persister chez lui pendant de longues p riodes sans dommage apparent Ils peuvent m me apporter un nouveau caract re ph notypique l organisme infect toxine dipht rique cod e par le bact riophage b ta de Corynebacterium diphtheriae L homme h berge de nombreux virus dont on ne conna t sans doute que les esp ces les plus pathog nes et pratiquement tous les ans un nouveau virus est d crit soit sp cifiquement humain soit apr s contamination aupr s des animaux Le pouvoir pathog ne des virus est tr s variable La plupart des infections virales sont asymptomatiques ou ne provoquent que des atteintes b nignes En revanche, les virus peuvent tre responsables d infections aigu s graves parfois mortelles fi vre jaune , d autres, plus discrets, provoquent des atteintes chroniques dont les cons quences sont s rieuses long terme l h patite B et d autres encore, apr s une primo infection, tablissent une latence qui assure leur persistance dans l organisme tout au long de la vie de l individu, souvent en l absence de tout signe clinique varicelle L histoire des maladies virales est ancienne Ainsi, une description de poliomy lite figure sur un bas relief gyptien, les condylomes acumin s v n riens ont donn lieu des plaisanteries l poque romaine L approche scientifique des virus est beaucoup plus r cente La variolisation pratiqu e depuis plusieurs si cles par les Chinois et les Turcs et popularis e en Angleterre par Lady Montagut au XVIIIe si cle restait une technique empirique mais qui assurait un degr de protection satisfaisant contre la variole En effet, cette maladie s vissait sous forme d pid mies au cours desquelles jusqu% de la population d c dait et les survivants taient marqu s vie par des cicatrices ind l biles L observation de la protection des fermiers infect s par la variole de la vache cowpox a abouti au premier travail exp rimental sur les infections virales Edward Jenner, m decin de campagne, a montr , apr s inoculation du cowpox, pr lev sur la vache Blossom que le jeune Phipps tait prot g contre la variole dont l agent pathog ne lui a t administr ult rieurement partir de cette d monstration, la vaccination s est rapidement r pandue dans le monde entier, mais sans que l on ait la moindre id e de l agent infectieux en cause Poxvirus De m me, les travaux de Pasteur, en particulier sur la mise au point d un vaccin contre la rage, bien que men s scientifiquement, ont port sur un agent transmissible qualifi l poque d ultravirus virus poison En effet, ces micro organismes , non cultivables in vitro, taient dits ultrafiltrables ils ne sont pas retenus par les filtres qui retiennent les bact ries Ces agents pathog nes ne pouvaient tre tudi s et entretenus que par inoculation l animal la m me poque, une infection de plantes par un ultravirus a t d crite virus de la mosa que du tabac L association entre ultravirus et cancers a t d crite par Peyton Rous envirus du sarcome de Rous qui infecte les poulets Les bact riophages, virus des bact ries, provoquent leur lyse et les premi res descriptions remontent par Twort et d H relle Les ultravirus n taient d tect s qu indirectement par leur pouvoir pathog ne La connaissance des infections virales a malgr tout progress Par exemple, la transmission du Yellow fever virus virus de la fi vre jaune par Aedes Stegomyia aegypti a t lucid e au d but du XXe si cle par W Reed et, en , Theiler a mis au point le premier vaccin contre cette tr s grave maladie partir de cerveaux de souriceaux Cet ouvrage collectif aborde les diff rents aspects de la virologie m dicale Une premi re partie est d di e aux g n ralit s sur les infections virales et leur diagnostic ainsi qu la s curit dans les laboratoires de virologie Les virus qui infectent l homme sont pr sent s sous forme de fiches qui fournissent, pour chacun d entre eux, les donn es essentielles La deuxi me partie aborde les infections virales par appareil ou par situation particuli re comme la grossesse ou les soins m dicaux Seuls les virus de l immunod ficience humaine et des h patites B et C font l objet d un chapitre part Ainsi ce livre, illustr de nombreux sch mas, s adresse aux tudiants qui ont, au cours de leurs tudes, des enseignements de virologie m dicale ainsi qu tous ceux qui, dans le cadre de leur activit professionnelle, aborderont cette discipline Ouvrage destin aux tudiants en m decine, pharmacie, odontologie, classes pr paratoires de BCPST, biologie humaine malter et doctorat et aux v t rinaires se destinant la biologie m dicale